Les Assises du Numérique en Côte d’Ivoire, 2ème Edition Thème : « Bilan et perspectives, 7 ans après la réforme du secteur des Télécoms/TIC et de la poste »

L’importance des services de télécommunications/TIC pour la croissance et l’efficacité des activités socio-économiques est indéniable. En effet, le secteur de l’économie numérique a des effets bénéfiques certains sur l’amélioration des conditions de travail et de vie des populations. Partant des micro-coordinations à l’augmentation des productivités, le secteur de l’économie numérique impacte significativement les activités sociales et économiques. Dans ce contexte, il parait judicieux pour les autorités publiques de s’assurer d’un bon développement du secteur, afin de faire bénéficier l’ensemble de l’économie, de l’effet multiplicateur.
En Côte d’Ivoire, une réforme du secteur des télécommunications et des TIC a été faite en 2012. Elle est matérialisée par l’Ordonnance n° 2012-293 relative aux télécommunications et aux technologies de l’information et de la communication. Cette Ordonnance restructure le secteur de l’économie numérique en mettant en place un nouveau cadre institutionnel et juridique. A cela s’ajoutent trois lois complémentaires qui ont été adoptées en 2013 pour régir les usagers et usages de l’économie numérique ou du cyberespace. Il s’agit de la loi relative à la lutte contre la cybercriminalité, de la loi relative à la protection des données à caractère personnel et de celle relative aux transactions électroniques.
Le secteur postal n’est pas resté en marge de cette restructuration juridique et institutionnelle avec le Plan de redressement opérationnel, institutionnel et financier de la Poste-CI adopté le 04 janvier 2013. L’une des résultantes de ce Plan de redressement a été la Loi n°2013-702 du 10 octobre 2013 portant code des postes, avec la création d’une Autorité de régulation postale et l’institution du service postal universel.
L’écosystème du numérique n’est pas figé. Il est même évolutif. Ainsi, après sept années de mise en œuvre de cette réforme du secteur de l’économie numérique, il parait judicieux d’en dresser le bilan et de dégager les perspectives.

G

Atelier 1:Cadre juridique et institutionnel et régulation

Your Subtitle Goes Here
3
G

Atelier 2:Infrastructures télécom et poste

Your Subtitle Goes Here
3
G

Atelier 3:Accessibilité/e-services et maturité numérique

Your Subtitle Goes Here
3
G

Atelier 4:Confiance numérique

Your Subtitle Goes Here
3
G

Atelier 5:Renforcement des capacités, innovation et entreprenariat

Your Subtitle Goes Here
3